Bienvenue à mon blogue exclusif de la LNH/Canadiens pour le Complexe Hockey Bonaventure.

Tout va bien après 4 matchs dû en gros à une belle prestation d’Al Montoya en “relève” à Carey Price dans les 3 premiers matchs!

Voici mes opinions pour les Canadiens pour cette saison;

1) Avants/Centre: Je crois qu’ils ont un centre solide avec Galchenyuk pour cette saison, les numéros 2, 3, & 4 sont des mystères et je crois que ceci devra être adressé éventuellement.

2) Les Nouveaux: Radulov et Shaw n’ont aucune idée de ce qu’ils les attendent en terme de pression à chaque match, en espérant qu’ils pourront s’en sortir!

3) Défense: Un noyau solide mais en même temps ils n’ont rien prouvés! Je crois que (Weber) et (Markov) sont 1 & 2 sans trop d’arguments et Petry (#3), Bealieu (#4) mais Emelin (#5) avec  Pateryn/Sergachev (6/7) sont tous parfois un peu mystérieux et ils ont tous de gros patins à remplir car les attentes sont très élevées!

4) Gardiens: Si Carey Price reste en santé, ils feront les séries. L’ajout de Montoya est plus gros qu’on le pense et ceci donnera du repos supplémentaire à Price qui on l’espère, se traduira en une saison en santé!

5) En terminant, les entraineurs: Michel Therrien dois absolument connaître du succès surtout en début de saison. Plus important encore sera le développement des jeunes joueurs. S’il commence à jouer dure avec les jeunes je ne serai pas surpris qu’il lui arrive la même chose qu’à Pittsburgh et un nouveau coach s’amènera à la rescousse et mènera l’équipe aux séries! Coach Muller est peut-être la pièce manquante afin d’épauler le mouvement jeunesse à Montréal!

Je crois que les Canadiens finiront entre la 4ième et 8ième place en saison régulière mais malheureusement ils manquent encore quelques éléments pour être de sérieux prétendants aux grands honneurs.

Mon choix des 2 finalistes de la Coupe Stanley…… Pittsburgh contre Nashville. Malheureusement Nashville seront trop amochés rendus là et Pittsburgh sera les premiers à répéter comme Champion depuis les Red Wings de 1997-1998!

À bientôt,

bobby-dollas

BOBBY DOLLAS